«

»

Test / Review : Foil Sroka “Easy” – article

Sroka Foil Easy

Critère de choix :

Ca y est, je me suis mis (moi aussi) au foil. Nous sommes vraiment de plus en plus nombreux à vouloir voler sur l’eau et le feeling est, il est vrai, tout simplement magique. Le truc idéal pour la balade mais aussi travailler ses transitions au dessus de l’eau et même les jumps dans la pétole…

Le but pour moi était surtout de galérer le moins possible pour pouvoir profiter rapidement du foil et d’apprendre le plus rapidement aussi les “tricks” de base. Après avoir essayé un foil un peu plus pointu (carbone, mat 1m, aile freeride/race), et vu des gars galérer vraiment pour apprendre, j’ai pris l’option foil accessible et aussi pas cher pour apprendre en toute sérénité!

La board:

La board est construite à Vannes chez Surf factory. C’est costaud, un peu lourd, mais en foil ce n’est pas vraiment important une fois hors de l’eau, au début en tout cas. Le shape est, de l’avis de tous, réussi. Du volume, des rails travaillés pour naviguer incliné, mais pas trop encombrante, plutôt fine et pas trop large. Bref le shape est vraiment bien pensé, ce n’est pas un recyclage, mais bien un shape dédié.

Le pad est assez fin mais accrocheur. Les straps DaKine sont confortables. Les vis de fixation du foil dépassent un peu trop du pont par contre. Il aurait été mieux d’avoir un petit renfoncement pour ne pas les sentir sous le pied (quoique ca fasse un bon repère au début!)

Le foil:

Foil en alu pour le mat et ailes en époxy. C’est costaud et peu cher, mais plus souple et plus épais que ceux en carbone, donc moins perf à priori. Le mat est aussi assez court (80cm) pour faciliter l’apprentissage (bcp plus simple qu’avec un mat de 1m).
L’ensemble est bien fini et se monte facilement. Il faut 9 vis quand même pour finir le montage, mais c’est assez simple à faire. Par contre il vaut mieux ne pas avoir à le démonter à chaque fois. Le foil rentre cependant facilement dans ma petite 206 avec 3 ailes et un TT en plus… donc pas vraiment un soucis.
L’assemblage avec la board se fait avec 2 vis. Il y a des modèles avec une seule vis, plus rapide à mettre en place.

Sur l’eau, et au dessus de l’eau!:

Bluffant ! Après avoir lu quelques conseils sur Internet et de potes (appui en avant, pied au dessus du mât, strap avancé) j ai fait la première session. Après quelques gamelles au départ, déjà les premiers vols sur le tout premier bord. Avec un bon niveau en TT et surfkite il est vraiment facile de faire ses premiers vols avec le Sroka !

Photos de la première session foil!!:

Deuxième session presque aucune chute sur les bords, quelques touchettes mais ca vole presque non stop! Premiers downwinds et virement sur l eau. 3 et 4ième sessions, pied arrière dans le strap, virage frontside en l’air et bord en toeside, etc…

L accessibilité est vraiment au rendez vous !!!!! Les sensations sont bien là. Vitesse et silence !!

Bien sûr on sent quant on accélère vraiment que le foil commence à être un peu souple, le mât est aussi plus délicat dans le gros clapot.
Ce n’est clairement pas un foil de course mais pour progresser et apprendre les bases. D ailleurs autant les bords sont assez simples autant les transitions ont l air vraiment difficile en restant en l air. Un foil accessible devrait la aussi me faciliter la tâche beaucoup plus.
Les raceux du spot ont vite fait de me mettre à l amende mais je suis les freeriders sans problème. Et la plupart des gens qui foilent ne sont pas des riders de l’extrême dans l’âme mais plutôt des coolos qui veulent VOLER !!

Voilà, tellement content et addict aux sensations j ai hâte de faire mon premier virement en l air !! Encore pleins d’objectifs à atteindre avant de me sentir blaser

A noter que Sroka développe à priori un foil orienté plus perf pour ceux qui savent déjà voler et ceux qui veulent passer à la vitesse supérieure. Ca devrait sortir bientôt.

Photos: