«

»

Test / Review Switchblade 2015 – article

Switchblade 7m² 2015

Vous avez dit “Switchblade”?!

Plus de vector en 2015, alors que je voulais les reprendre au moins en 7m². J’ai donc choisi de tenter ma chance sur la switchblade.
Il faut savoir que je suis plutôt Cshape à la base et la switchblade est le symbole des ailes plates. Donc j’avais qd meme un apriori.
Un rapide test en 2014 m’avait laissé penser qu’on était qd même bien loin maintenant de ce que certains décrivaient comme un camion lent et super puissant il y a qqs années.



Feeling sur l’eau

Ouf, la switchblade, qui fête ses 10ans, est à 1000 lieux de ce que je redoutais ! Elle devrait même changer de nom tellement elle est à l’opposé de anciens préjugés et avis fondés sur des ailes dans les années 2008-2010 !
Tout d’abord, l’aile n’est pas du tout lourde en barre, elle est même plutôt douce et légère. Plus qu’une chaos ou qu’une ancienne vector, c’est dire. Elle est dans la moyenne, on la sent bien sans plus.

Ensuite l’aile n’est pas un camion surpuissant ! J’ai toujours eu des 7m et celle-ci n’a pas une plage basse délirante ou une puissance incroyable. Ok elle est plus puissante que ma vector 2014 ou qu’une chaos, mais rien de choquant. Je l’utilise dans les memes conditions que toutes les 7 que j’ai eu, cad 25-40knts. Elle reste plus puissante en plage basse ce qui est appréciable et le fameux dépower de la switchblade permet effectivement de l’emmener bien loin (pas encore testé plus de 35-38knts).

Autre point, j’ai trouvé l’aile très saine, super stable, précise et rapide. J’ai fait un loop au premier bord, c’est dire que je n’ai eu aucun temps d’adaptation. Aucun problème de passer d’une vector à une switchblade. Le feeling est assez proche. L’aile est effectivement plus performante qu’une vector, plus de rigidité, plus de hangtime, on monte très haut, pas bcp plus non plus, mais un peu qd meme !, mais on retombe aussi moins vite qu’un Cshape. Encore une fois c’est pas non plus un planneur ! mais c’est sensible.

La remontée au vent est très bonne, elle déhooke sans problème, mais pas bcp testée dans ce domaine, je sors surtout les 7 dans le vents forts ou je n’ai pas envie de faire du tricot avec un moustique !

Pour les loops, avec le bon timing elle arrache aussi vraiment bien. Encore une fois je pensais que ca serait assez mou. Mais non,  il faut être toilé bien sur pour avoir des G, mais comme toutes les ailes. Et elle est réactive et rapide sans être un moustique. La différence se sent à la ressoure, comme elle planne plus, elle demande presque un troisieme loop à la reception parfois sur les gros loops. On a vraiment le temps de profiter de la descente, no stress!

Pas mal utilisé aussi en surfkite, pas de probleme, ca tourne vite et bien, c’est super stable, ca redécolle très vite entre deux mousses, bon dépower. Je ne suis pas un expert en surfkite mais ca me parait tout à fait acceptable.

Conclusion:

En gros vraiment mon “coup de cœur” cette année tellement je ne m’attendais pas à ça. J’avais vraiment peur d’une aile assez lente, très power, qui monte et planne des heures, et surtout lourde en barre mais non, c’est l’inverse et c’est hyper facile d’accès et passe partout.

Pour moi ca reste proche de ma vector 2014, en plus performant (stabilité, hang time, cap, rigidité profil, plage d’utilisation, + précise dans le pilotage).
Pas testé dans les autres tailles que 7 par contre.

La démonmination par Cabrinha d’aile à tout faire et performante n’est vraiment pas usurpée. On se sent très bien avec cette aile dès le début et elle a des grosses capacities dans tous les domaines!