«

»

Test / Review Proto 2015 – article

Cabrinha Proto 5’7″ 2015

Critère de choix :

Changement complet de la gamme cette année. Simplification aussi avec moins de modèle et moins de taille.
Après avoir eu la skillit et vraiment adorée cette board pour ses qualités de polyvalence et sa petite taille j’ai pas mal hésité entre la secret weapon et la proto.
Comme je voulais progresser en surf pur j’ai décidé de prendre une board plus orienté surf et moins saut/flat.
Pour la taille la 5’7 semble la plus adaptée pour les gabarits petits & moyen.

Board :

Pro model de Reo Stevens. Il ride la 5’10 mais c’est un sacré gabarit!
Dimensions: Length: 5’7″ Width: 18 9” Thickness: 2.1″ Volume 23.2L Tri fins


Programme:

Le blabla officiel qui reste cependant objectif et réaliste donc je le remets.
« Le modèle pro Stevens Reo Proto est notre planche de surf avancée. Le shape se prête aux vents forts et aux sessions de surf side shore. Avec la Proto, il est possible de surfer des vagues plus hautes qu’avec la Phenom ou Secret Weapon. Ce modèle à 3 ailerons est parfait pour le surf down the line, en side-shore. Son outline affinée et son rail droit est parfait pour envoyer des virages en pleine vitesse. En outre, son rocker généreux la rend vive et radicale pendant les manœuvres off the top. »

Équipements:

Il faut choisir ses ailerons cette année. Les ailerons haut de gamme ne sont plus livrés de base avec la board, on a le choix entre des ailerons GFN ou des RTM. Par soucis d’économie j’ai pris les basiques GFN qui sont solides mais un peu souple.
Toujours des pads qui couvrent la plupart de la board. Je ne waxe que les rails pour les grabs et 15cm de large devant le pads avant.
Contrairement à d’autres marques dont les pads glissent, ici les pads procurent une super accroche. Ils s’usent peu, accrochent à fond et protègent le pont. Les petits pads en plus permettent d’avoir des repères et on peut caler le talon dans les trous ce qui est bien pratique dans le clapot.
Les boards cabrinha sont livrées sans strap (en option), même si les inserts existent. Strapless power !


Poids:

Pesé à 3,9kg, équipé avec pads/ailerons (pas de strap). Pour info, la skillit 2014 faisait 19l de mémoire et 3.5kg. La construction est clairement plus costaud en 2015 et ca se ressent un peu sur le poids (plus de volume que le Skillit aussi).

Construction:

Nouvelle construction sandwich bamboo. Contrairement aux années précédentes, le bamboo n’est pas que sous les pieds, mais sur tout le pont et toute la carène de la board. L’usine a changé et la board a l’air bcp moins sensible aux impactes ponctuelles sur la peinture. Le changement se ressent un peu sur la balance.

Surfkite:

Même si son programme la décrit comme une planche de « grosse vague » et side shore, elle marche très bien dans nos conditions un peu crade et side onshore.
Elle est vraiment taillé pour les top turns, c’est son énorme point fort. On tourne sur place, sans effort, en gardant de la vitesse. Les ailerons décrochent facilement en fin de roller, et on place la board à 90° super facilement, avec un beau virage bien sec.
C’est assez flagrant, pourtant la skillit surfait plutôt bien mais le kick tail de la proto est bien plus prononcé ce qui donne des courbes plus faciles et radicales. D’où son comportement plus adapté aux vrais vagues.
Par rapport à la skillit, le bottom se fait par contre plus en arriere. Il y a moins besoin d’un gros appui de la jambe avant. Il a fallu changer mes habitudes, donc un temps d’adaptation peut etre nécessaire.
La board reste assez épaisse au milieu aussi, ce qui lui permet de bien marcher et de garder du speed en surf et d’oublier l’aile. Par contre elle est moins facile dans le fort très fort et le gros clapot ou un gabarit léger se fait plus chahuter que sur la skillit.

Freestyle:

La board est plus lourde et n’a pas le pont plat de la skillit qui était top. Ceci dit, ca reste léger, court, l’avant est assez large pour une bonne prise au vent, et la construction est béton, donc pas de pbleme pour sauter. Elle est un peu moins à l’aise que la skillit car plus d’inertie mais les backloop grabé ou pas passent sans probleme pour autant.
Le kicktail et l’arriere carré assez large donne un bon pop sur le flat, meilleur que la skillit pour le coup. On a de l’appui pour poper et graber la board rapidement.
Les ailerons décrochent facilement et le scoop donne une board plus joueuse dans les rotations et glissades à plat.

Photos:

En action: