«

»

Test / Review Skillit 2014 – article

Cabrinha Skillit 5’6″ 2014

La board:

Dimensions: Length: 5’6″ Width: 18 1/4″ Thickness: 1 1/2″
La board du champion du monde 2012/2013! Forcément ca donne envie! Keahi De Aboitiz ride principalement la skillit et quand les conditions deviennent serieuses pour lui (donc extrème pour nous), il passe sur la Signature series.

La board existe aussi en 5’10. Keahi (80kg) ride la 5’6 et étant léger (65kg) j’ai pris la même option.
5’6, ca fait court et un peu peur aussi, on se dit que c’est peut etre trop court, trop petit dans le lightwind, mais force est de constater que finalement je suis bien content de cette taille là pour son programme (j’avais 5’8″ avant). 5’10” me parait maintenant bien trop grand pour profiter des avantages de ce shape.

Programme:

Encore plus que pour un twintip, un surfkite ne pourra pas vous satisfaire parfaitement dans toutes les conditions, ca n’existe pas en surf, en windsurf et en kitesurf c’est le meme problème!
La skillit est une board pour les vagues petites à moyennes, privilégiant les courbes serrées que les downthelines et les très longs bottoms, avec un petit coté skate et très efficace en freestyle strapless.

Equipements:

Thrusters only en future fins top qualité. Pads qui couvrent la plupart de la board. Je ne waxe que les rails pour les grabs et 15cm de large devant le pads avant.
Contrairement à d’autres marques dont les pads glissent, ici les pads procurent une super accroche. D’ailleurs les pads qui n’étaient pas collés à la base, le sont en 2014 car les pro-riders préféraient rider avec. Ils s’usent peu, accrochent à fond et protègent le pont. Les petits pads en plus permettent d’avoir des repères et on peut caler le talon dans les trous ce qui est bien pratique dans le clapot.

Poids:

Pesé à 3.5kg équipé avec pads/ailerons (pas de strap)

Construction:

Elle n’est plus dispo en construction surf, seulement en sandwich epoxy bambou/liège. le bambou étant sur le pont sur les 3/4 de la board (reception). Ancun
enfoncement constaté malgré de lourdes receps, c’est vraiment costaud, mais plus sensible aux chocs pontuels (peinture). Très bon vieillissement au final meme si tjs des petits bobos sur ces jouets!

Sur l’eau:

Un régal. Vraiment dans son programme. C’est à dire qu’elle excelle dans les courbes serrées, les top turns bien secs sur les ailerons, les enchainements rapides bottom/offthelip. On surf le pied arrière vraiment reculé et un gros stance. Super efficace qd on est rapide dans les enchainements, elle est un peu moins à l’aise dans les très longues courbes full speed avec du clapot (aussi parce que je suis léger je pense), sans doute un peu épaisse et courte dans ce cas. Les boards plus longues et fines doivent être mieux, logique.
La board est top dans le creux de la vague, là ou il y a du power pour profiter de l’energie de la vague sans l’aile et enchainer les rollers rapide (un peu le style de keahi d’ailleurs). Ca pousse à faire des bottoms plus courts, plus surf, pour remonter bien face à la lèvre et claquer un bon virage serré!
Bref, globalement très adapté à nos spots français classiques onshore/sideshore avec 50cm/1.5m de vague la plupart du temps.

En navigation normale elle passe très bien le clapot avec sa faible longueur, ca ne tape pas. Le pont plat+pads est top pour garder le controle.
J’avais plutot un penchant pour les quads en kite, mais l’arriere étant étroit, 3 ailerons passent très bien pour le cap et l’accroche.

En l’air:

C’est l’autre bon point de la board, sa petite taille, son poids léger et son pont en double cuvette donne un super controle sur l’eau et dans les airs. C’est fou comme un détail comme le pont plat incurvé peut améliorer le controle de la board. Ca change pas tout mais c’est un petit plus, d’ailleurs F.One a repris l’idée!
La board n’est pas la plus facile en freestyle sur du flat pour apprendre mais qd on a déjà de bonnes bases c’est un super levier pour progresser à fond. J’ai tout appris avec la subwoofer qui est plus facile (plus de volume, pardonne plus les placements) et la skillit booste le tout une fois maitrisé, surtout dans les sauts sur vague (bacskide air, backloop, aérial, 360, etc…). La petite taille et poids la rend très joueuse avec peu d’inertie en l’air donc elle colle au pied et suis les mouvements.

Photos:

En action:

Keahi en France:

Mon hiver 2013-2014 avec la skillit: