Spocky

Author's details

Date registered: 19/08/2011

Latest posts

  1. Test / Review : Barre Cabrinha Overdrive 1X 2015 — 16/12/2014
  2. Test / Review : Cabrinha Boots H3 2015 – article — 16/12/2014
  3. Test / Review Cabrinha CBL 2015 140cm – article — 16/12/2014
  4. Test / Review Barre Cabrinha Overdrive 1X 2015 – article — 15/12/2014
  5. Test / Review Chaos 2015 – article — 15/12/2014

Most commented posts

  1. Test / Review Skillit 2014 – article — 1 comment
  2. Test / Review: Cabrinha XO Siren — 1 comment
  3. Test / Review: Cabrinha XO Siren 2014 – article — 1 comment
  4. Test / review: Cabrinha Vector 2014 – article — 1 comment

Author's posts listings

Test / Review : Barre Cabrinha Overdrive 1X 2015

Test/Review de la nouvelle barre 2015 chez Cabrinha. Une barre archi aboutie qui n’a pas trop de concurrence à ce niveau sur le marché!

Test / Review : Cabrinha Boots H3 2015 – article

Bindings H3 Cabrinha

Grosse nouveauté 2015, Cabrinha a maintenant ses propres chausses! Scratch et poids plume au programme!

Présentation :

Fabriquées par la marque Double Up (marque wake australienne), Cabrinha s’est appuyé sur un fabricant reconnu plutôt que produire ses propres boots. Les autres marques de kite ont fait le meme choix en sous traitant la fabrication à une marque de wake, en évitant bien sur Liquid Force et Slingshot qui sont des concurrents dans le kite aussi.

Les boots sont bien pensées pour le kite pour 2 raisons:

  • Super légères (ce n’est pas un cable mais le vent qui nous pousse !)
  • A scratch et pas lacet pour plusieurs raisons :
    Moins d’usure avec le sable et le sel. Les lacets en kite s’usent la plupart du temps en qqs sessions et finissent par casser ou couper les liens avec la chausse.
    Bcp plus rapide à mettre et surtout à enlever en cas d’urgence (grain, arrivé sur la plage, filer un coup de main à un pote, larguer/remettre la board dans l’eau,etc…)

Les chausses sont simplement les plus légères du marché, avec 800g seulement par chausses (1kg mouillé) !! On ne perd presque rien par rapport à des pads/straps habituels !

Après déjà 25 sessions en chausses, pas d’usure constatée, même avec le sable et le sel. L’intérieur n’a pas bougé au niveau du talon.
Le confort et le maintien sont très bons. Peut-être pas au niveau des plus chers du marché, mais largement suffisant en kite, avec un bon amorti pour les receptions. La souplesse est équivalent à mes slingshot Verdict, soit un peu plus souple que la moyenne. Perso je préfère garder un feeling assez souple avec la planche pour tweaker facilement les grabs et se sentir à l’aise. Question de gout, certains préfèrent des chausses très rigide.

Sur l’eau :

Je trouvais les scratchs un peu fins et cheap. Mais à l’usage ils ont le gros avantage de ne jamais partir en navigation contrairement aux scratchs plus rigides et épais comme j’avais avant (Slingshot Verdict).
Avec des scratchs souples, le scratch est bien fermé partout et ne bouge pas en nav.

En 25 sessions dans toutes les conditions je n’ai jamais un scratch qui est parti avec une vague ou un clapot alors que ca arrivait souvent avec mes chausses précédentes, ce qui en faisait le seul point noir pour les scratchs.
Même si les scratchs sont fins et souples, pas de cisaillement ni de point dur ressenti. Pour enlever et mettre les chausses, il suffit de descratcher les 2 du haut, et le pied sort sans effort.
Pareil pour les buches, en cas de gros blocage, on déchausse sans douleur et rapidement, même avec les chausses neuves 

Conclusion :

Il faut attendre une année complète de ride pour voir l’usure notamment, mais mes premiers retours sont très bons avec une boot qu’on craignait trop cheap par rapport aux autres. Elles n’ont en fait rien à envier aux grosses marques de wake, légerté, solidité, confort, c’est tout bon.
Le seul point à améliorer serait le peu de nombre de taille pour le moment pour un modele close toe. Perso avec du 42-43 en pointure, la taille M est parfaite, trop petite au début, l’interieur s’est rapidement fait et elles sont juste comme il faut maintenant.

Le test fait par l’excellent site Kitescoop arrive au meme conclusion en classant la chausse Cabrinha comme LA bonne surprise de l’année. kitescoop.com/2015-cabrinha-h3/

Test / Review Cabrinha CBL 2015 140cm – article

Custom CBL 2015 140

Toujours inconditionnel des boards wakestyle et j’ai logiquement choisi la CBL cette année.
Précision tout de même, il y a maintenant 2 boards bien disctinctes dans la gamme Cabrinha avec un feeling un peu plus wakestyle (plus de scoop) :

  • La Custom qui était le nom d’origine de la board wakestyle chez Cabrinha
  • La CBL qui est depuis 2014, la board cable/kite de la marque

Pourquoi choisir la CBL :

  • Premier point que j’ai constaté en la recevant, le scoop n’est plus celui de la Custom des années 2012 2013 qui était assez énorme (6.7cm de mémoire). Le scoop de la CBL « n’est que » de XX cm. Ce qui le ramène à celui de la Custom Classic 2014 que j’avais l’année dernière et dont j’étais très content.
  • Deuxièmement, seul la CBL 2015 conserve les énormes channels à l’avant. La Custom 2015 à l’inverse, n’a qu’une carène légèrement travaillée. Ridant uniquement finless, j’ai préféré prendre celle avec le plus de channel pour gagner en accroche finless.
  • Troisièmement la CBL a une carène wake qui est renforcée et qui supporte très bien les rayures et a une construction Basalt/Carbon qui a un meilleur pop.

La nouvelle Custom est donc une board un peu moins wakestyle que la CBL testée ici, plus orientée vers une utilisation mix boots/straps avec ailerons plus grands et moins de scoop. Une bonne alternative aux boards freestyle classique pour gagner en confort et un premier pas vers les chausses et le wakestyle. Mais la board ultime wakestyle de la gamme reste la CBL, même pour une utilisation 100% kite car le scoop n’est pas si extrème.

Shape :

Au final le shape reste le même que la Custom Classic de l’année dernière.
Même outline, channels, scoop. Seul la construction change.

La board est plus légère, seulement 3kg. Monté avec les boots Cabrinha H3 qui sont les plus légères du marché (800g * 2, test ici), on arrive à une board équipée (sans aileron) de 4,6kg-5kg boots mouillées.

Les ailerons font seulement 2mm ce qui est parfait pour le wakestyle. Ca rajoute une petite accroche dont je me sers en condition surtoilé pour les loops et gagner en accroche au moment de l’impulsion sur une vague quant on est parfois déséquilibré. Les ailerons sont en plastique moulés, nouveau design de tous les ailerons cabrinha 2015. Dur de savoir l’impact surtout que je ne les mets presque jamais !

La construction est toujours top, inserts wake sur le pont pour tenir la charge des boots, carène wake en béton, très bonne finition mat sur le pont qui vieillit mieux que le brilliant. Déco bien plus sobre que l’année dernière avec un gris qui ne paye pas de mine en photo mais qui est bien classe en vrai.

Sur l’eau :

On retrouve bien sur le feeling des ex Custom/CBL, cad un confort du tonnerre, un pop super facile à faire, un passage de clapot top, une navigation sur coussin d’air ! C’est vraiment une board wakestyle très aboutie.

Le scoop est moins extrème qu’en 2013 donc le cap et le comportement lightwind est très bien même dans 12knts en 12m. Pas besoin d’avoir deux boards ou de stresser sur les capacities dans le lightwind de cette board, ca marche sans probleme, meme si c’est moins nerveux qu’une planche avec beaucoup moins de scoop, ca reste largement utilisable dans toutes les conditions. On est loin d’avoir une board qui traine de l’eau comme c’etait plus le cas en 2013.

La board gagne en légerté et en nervosité avec le basalt/carbone. Le pop est plus nerveux mais reste très naturel. Par rapport à une board freestyle classique, le pop se fait moins en boquage, mais plus avec le mouvement de virgule à l’impulsion.
La navigation finless n’est pas un problem avec les channels, il faut s’habituer bien sur mais on se retrouve avec une board super joueuse et encore plus fun.

Pour la taille, soyons clair, si vous voulez rider 100% boots, c’est la 140 mini qu’il faut. La 136 pour une utilisation straps/boots, et la 143 pour les grands/costauds. La taille n’est pas un problème sur ce modèle, ca reste très joueur et le stance est grand.

Peu de gens rident encore en board wakestyle, mais à chaque essai, les retours sont excellents. Bcp ont peur d’avoir une board trop extrème et radical, alors qu’on gagne surtout en confort et douceur. Essayez ce genre de board c’est souvent l’adopter !

Test / Review Barre Cabrinha Overdrive 1X 2015 – article

Barre Cabrinha 2015

Grosses évolutions cette année et donc une review spéciale pour la barre 2015 ! Sans doute la barre la plus aboutie du marché, tout y est bien pensé, sécu, confort, réglable, simple et robuste. Pas trouvé de barre d’autres marques qui ont toutes les caractéristiques de la Cabrinha.

Ce qui change :

  • Nouveau largueur : Cabrinha a écouté ses clients et a changé le largueur que pas mal trouvaient trop compliqué à remettre. On a maintenant un système qui est peut etre le plus simple et rapide à remettre du marché. Ca marche à une main. C’est hyper facile.
  • La nouvelle forme du largueur permet aussi de ne plus faire les deux petits trous dans le grip sous la barre comme avant pour ceux qui faisaient bcp de kiteloop notamment.
  • Le dévrilleur est comme bcp de marque, devant le largueur. Il est facile et se dévrille sans effort.
  • Bordé choqué plus court : La distance entre le chicken loop et le ressort est plus courte qu’avant. ca surprend au début car on a moins de dépower qu’avant sans pousser sur le ressort. Le bordé-choqué plus court permet aux petits bras de récupérer la barre plus facilement et aussi pour ceux qui dévrillent pendant les kiteloops ! L’avantage du ressort apparait encore plus nettement: qd on est à la rue, il suffit de pousser sur la barre pour gagner du dépower. Très pratique quand un grain arrive inopinément !
  • Flotteurs sur les prélignes : deux avantages, on a pas mal aux mains en redécollant, et la barre flotte.
  • Largage sur un avant, et non plus sur une 5ième ligne courant le long d’un avant comme en 2014. Testé et approuvé dans 35knts, l’aile décroche tout de suite et tombe sans puissance.

Ce qui reste :

  • Finition +++. C’est bête mais tous les gens qui empruntent ma barre la trouvent super clean et super confort. La finition est vraiment nikel pour une barre. Ca fait vraiment bien pensé, y a rien qui dépasse, c’est clean.
  • Réglage en longueur simplissime et faisable en nav ou sur la plage sans poser.
  • Bordé-choqué gainé qui ne s’use pas ET avec la sécu qui passé dedans et donc qui ne s’use pas non plus.
  • Extrémité en mousse pour limiter les blessures en KL déhooké ou les pocs sur les surfkites
  • Tshotsh enlevable si besoin.
  • Elastiques aux extrémités pour ranger les lignes.
  • Détrompeurs aux extrémités.
  • Y juste devant la barre. Très pratique pour atterrir tout seul, prendre les avants à la main en 2sec, désemmêler les lignes après une vrille de l’aile dans les vague ou mettre une gopro notamment.
  • Lignes super raides. C’est frappant, les lignes cabrinha sont hyper raides et donc super faciles à dévriller, on court vers l’aile pour gréer, c’est magique!
  • Trim par bouts élastiques qui ne pendouillent pas une fois trimés. Réglage par sangle efficace et sans usure

Ce qui disparait:

  • Pour les nostalgiques, la barre 2014 restera le best of pour le déhooké, en raison simplement du système de largage qui ,meme si il était plus compliqué qu’en 2015, permettait de mettre un dévrilleur de leash devant le chicken loop et donc de changer le leash de coté de facon hyper simple. Le leash ne génait aussi jamais pour réhooké. La solution 2015 satisfait la demande d’avoir un largueur simple (voir ultra simple) mais perd son coté innovant qui fait que la barre 2014 était aussi une tuerie pour le déhooké.
  • Le dévrilleur n’a pas de forme spécifique pour rester droit par rapport à la barre une fois déhooké. Il faut reconnaitre que ca ne marchait pas à tous les coups de toute facon, mais bon ca aurait pu etre mis, ca y était avant.
  • Attention, de base la barre est livrée avec un leash “freeride/vague” qui n’est pas fait pour déhooker. Veillez bien à demander un leash handle pass à la commande si vous voulez déhooker! Le leash court reste très bien pour le freeride et la vague hookée
  • La barre est un peu plus dure à rouler surtout au début à cause des flotteurs qui prennent de la place…, c’est un peu le seul défaut!


Test / Review Chaos 2015 – article

Chaos 2015

Programme:

La chaos commence à se faire un nom dans les ailes freestyle grâce au bon retour depuis 2 ans et les bons résultats des riders Rondina et maintenant Whaley sur le PKRA.
Le programme est toujours le même, à savoir l’aile la plus freestyle de la gamme. Même si Cabrinha se la joue un peu extrème dans la définition, l’aile reste accessible et bien plus polyvalente que des ailes genre Fuel, Extract, Flexi hadolw, Vegas montage 6 lignes, etc…

Shape:

Le shape de l’aile a peu changé depuis 3 ans, et on garde une bonne continuité en feeling, à savoir une aile facile d’accès (toujours dans l’esprit plug and play de Cabrinha) avec un bon retour en barre, très direct, un pilotage en finesse.
L’aile est très bien pour faire du freeride aussi, les sauts montent bien même si on ne planne pas comme une aile plate. La plage d’utilisation est excellente avec un très bon dépower qui permet de l’emmener très loin. Le pilotage est précis et direct, on sent très bien la position de l’aile en oldschool, les loops sont rapides.

La performance en déhooké se joue (par rapport à des ailes moins typées freestyle) sur la légereté en barre une fois déhooké, la capacité à naviguer déhooké sans pbleme, la plage de vent pour déhooké qui va bien plus loin, le slack dans les lignes apres le pop, etc …


Changement 2015:

En 2015 peu de changement visible, on garde le bridage mis au point avec la nouvelle barre depuis 2014, la forme de l’aile est similaire et la différence ne se voit pas à l’œil nu.

Pourtant la pression en barre est plus dure qu’en 2014 : C’est dans la tendance freestyle actuelle (PKRA style), la sensation en barre est un peu plus lourde que l’année dernière, pour garder une aile plus calé en déhooké, et bien sentir la position de l’aile et les changements de mouvements. Par contre c’est plus fatiguant pour faire des huits dans le lightiwind

A l’inverse la maniabilité a augmentée : l’aile est plus rapide que l’année dernière. Surtout notable sur la 9m. Les loops d’aile sont bien plus rapides, hookés comme déhookés. Moins flagrant sur la 13m. On peut toujours jouer sur la longueur de la barre pour modifier la maniabilité selon la pratique du jour.

La plage d’utilisation ne change pas, la puissance reste identique à 2014 qui était plus puissante que 2013 (peu puissante).
L’aile semble aussi un peu plus stable dans le vent irrégulier, notamment la 13m.

Le redécollage est comme les autres années, sans problème pour une aile de ce programme, mais tout de même plus lent et technique qu’une aile freeride avec un bord d’attaque plus rond. Malgré tout on redémarre quand même à tous les coups. À noter que le décollage « en marche arrière » marche très bien sur cette aile (ce design en général je pense) et vaut vraiment le coup d’être utilisé souvent pour faire pivoter l’aile ou la redécoller complètement et rapidement, notamment qd on a pied et qu’il y a très peu de vent à la surface de l’eau.

Conclusion:

Bref une valeur sûre pour ceux qui veulent faire un max de déhooké avec un feeling CShape sans les inconveniants de la 5ieme ligne et sans pour autant oublier les bonnes sessions oldschool et les gros loops.




Test / Review Switchblade 2015 – article

Switchblade 7m² 2015

Vous avez dit “Switchblade”?!

Plus de vector en 2015, alors que je voulais les reprendre au moins en 7m². J’ai donc choisi de tenter ma chance sur la switchblade.
Il faut savoir que je suis plutôt Cshape à la base et la switchblade est le symbole des ailes plates. Donc j’avais qd meme un apriori.
Un rapide test en 2014 m’avait laissé penser qu’on était qd même bien loin maintenant de ce que certains décrivaient comme un camion lent et super puissant il y a qqs années.



Feeling sur l’eau

Ouf, la switchblade, qui fête ses 10ans, est à 1000 lieux de ce que je redoutais ! Elle devrait même changer de nom tellement elle est à l’opposé de anciens préjugés et avis fondés sur des ailes dans les années 2008-2010 !
Tout d’abord, l’aile n’est pas du tout lourde en barre, elle est même plutôt douce et légère. Plus qu’une chaos ou qu’une ancienne vector, c’est dire. Elle est dans la moyenne, on la sent bien sans plus.

Ensuite l’aile n’est pas un camion surpuissant ! J’ai toujours eu des 7m et celle-ci n’a pas une plage basse délirante ou une puissance incroyable. Ok elle est plus puissante que ma vector 2014 ou qu’une chaos, mais rien de choquant. Je l’utilise dans les memes conditions que toutes les 7 que j’ai eu, cad 25-40knts. Elle reste plus puissante en plage basse ce qui est appréciable et le fameux dépower de la switchblade permet effectivement de l’emmener bien loin (pas encore testé plus de 35-38knts).

Autre point, j’ai trouvé l’aile très saine, super stable, précise et rapide. J’ai fait un loop au premier bord, c’est dire que je n’ai eu aucun temps d’adaptation. Aucun problème de passer d’une vector à une switchblade. Le feeling est assez proche. L’aile est effectivement plus performante qu’une vector, plus de rigidité, plus de hangtime, on monte très haut, pas bcp plus non plus, mais un peu qd meme !, mais on retombe aussi moins vite qu’un Cshape. Encore une fois c’est pas non plus un planneur ! mais c’est sensible.

La remontée au vent est très bonne, elle déhooke sans problème, mais pas bcp testée dans ce domaine, je sors surtout les 7 dans le vents forts ou je n’ai pas envie de faire du tricot avec un moustique !

Pour les loops, avec le bon timing elle arrache aussi vraiment bien. Encore une fois je pensais que ca serait assez mou. Mais non. Et elle est réactive et rapide sans etre un moustique. La différence se sent à la ressoure, comme elle planne plus, elle demande presque un troisieme loop à la reception parfois. On a le temps de profiter de la descente.

Pas mal utilisé aussi en surfkite, pas de probleme, ca tourne vite et bien, c’est super stable, ca redécolle très vite entre deux mousses, bon dépower. Tout bon.

Conclusion:

En gros vraiment mon coup de cœur cette année tellement je ne m’attendais pas à ça. J’avais peur d’une aile assez lente, très power, qui monte et planne des heures, lourde en barre mais non, c’est plutôt l’inverse et c’est hyper facile d’accès et passe partout.

Pour moi ca reste proche de ma vector 2014, en plus performant (stabilité, hang time, cap, rigidité profil, plage d’utilisation, + précise dans le pilotage).
Pas testé dans les autres tailles que 7 par contre.

La démonmination par Cabrinha d’aile à tout faire et performante n’est vraiment pas usurpée. On se sent très bien avec cette aile dès le début et elle a des grosses capacities dans tous les domaines!



Test / Review Radar 2015 – article

Radar 10m² 2015

Programme:

La radar est la nouvelle aile de la gamme Cabrinha.
Pas vraiment la remplaçante de la Vector, le shape est totalement nouveau et le programme est annoncé freeride/fun, donc une aile très accessible et facile à rider. A priori pour pratiquant débutant, confirmé qui ride pas tous les jours et qui veut une aile easy et polyvalente.



Shape/Construction:

Le shape est vraiment nouveau pour du Cabrinha. C’est vraiment un style de delta shape dans la forme de l’arche. D’où l’annonce attendu d’un redécollage excellent.
L’aile a un ratio très faible, un peu en forme de « boule » en l’air.

Le bridage est très simple et sans poulie. L’aile est très légère, 3 lattes assez grosses, comme le boudin principal qui a un bon diamètre.
Le sac est en forme de sac étanche. Plus simple que les sacs des autres ailes plus « haut de gamme ». Néanmoins il est très grand, très pratique et facile à utilise, fermer.
Le spi est le même que sur les autres ailes Cabrinha depuis 2014, cad du double trame. Plus question de « marbrage » chez Cabrinha. La déco est plus simple (prix) que sur les autres ailes avec un spi globalement uni sauf sur les oreilles.
La construction est identique aux autres ailes de la marque, soignée, renforcée ou il faut mais pas plus. Valve de gonflage/dégonflage rapide qui est la norme chez Cab depuis un paquet d’année, pour un gonflage rapide et fiable.

La barre est la 2015 en test ici. L’aile est compatible avec les barres Cabrinha 2014.

Sur l’eau:

Testé en 10m dans 12-28knts. Plan d’eau flat/vague. Vent régulier/irrégulier. Avec CBL+chausses et Proto 5’7.

Bon malgré la forme atypique pour Cabrinha, on est pas déboussolé au premier décollage. Le feeling est assez typique des dernieres ailes de la marque chaos/vector notamment. La pression en barre est moyenne +. Le feeling assez direct.

Elle est vraiment dans son programme plug and play. L’aile est très stable, elle recule bien dans la fenêtre, on navigue serein sans penser à l’aile. L’aile est orienté pour des riders moins exigeants que des riders confirmés qui rident souvent.
C’est une aile sans prise de tete qui pardonne les erreurs. L’aile n’est pas très rapide, pardonne les erreurs de barre. Elle est moins réactive et moins fine en pilotage qu’une aile freestyle comme la Chaos ou Switchblade. Les sauts sont faciles et montent bien. Il faut bien relancer pour ne pas garder l’aile derrière soit. L’aile ne flappe pas avec ses 3 lattes même en 10 et surtoilé.

Les loops sont doux et sans frayeur, ça tourne sans arracher. La plage basse est correcte pour une 10m (entre 12 et 15knts selon matos/poids), la plage haute est dans les 25-28knts, mais on trim plus vite que sur une chaos/switchblade qui sont plus fines et avec un meilleur depower.

Le redécollage est annoncé comme un point fort et l’est. L’aile est super simple à faire repartir. Elle pivote très vite sur elle-même et redécolle sans rechigner. Après les vector et switchblade redécollent aussi bien, ou presque. La chaos est logiquement plus longue à faire repartir.

Bonne surprise en déhooké. L’aile est efficace, ne tracte pas comme un camion pendant le saut, et reste super stable. Posé tous mes tricks avec sans galère. Par contre on a moins de finesse, moins léger en barre et fini par prendre plus de puissance si on fait +10m en déhooké.

Conclusion :

L’aile est globalement très saine et facile. Elle se ride sans adaptation avec un bon feeling en barre. Elle est moins convaincante que des ailes plus hauts de gamme en plage d’utilisation, maniabilité, finesse en vol mais convient largement pour une utilisation freeride+.

Pour des riders moins exigents, qui ne rident pas toutes les semaines et veulent une aile rassurante et facile avec laquelle ils peuvent tout faire.
Le redécollage et la légèreté de l’aile sont des atouts aussi pour une aile de foil freeride aussi.

Perso je l’aime bcp en déhooké dans les vagues. Elle passe très bien en déhooké et permet de redécoller très rapidement entre deux mousses, quand une CShape se ferait plus vite croquer.

En vague, l’aile tourne bien sur l’oreille, est stable et recule bien dans la fenetre, mais peut etre un peu lente en 12-10m. La 9 et 7 doivent mieux convenir.

Test / Review Proto 2015 – article

Cabrinha Proto 5’7″ 2015

Critère de choix :

Changement complet de la gamme cette année. Simplification aussi avec moins de modèle et moins de taille.
Après avoir eu la skillit et vraiment adorée cette board pour ses qualités de polyvalence et sa petite taille j’ai pas mal hésité entre la secret weapon et la proto.
Comme je voulais progresser en surf pur j’ai décidé de prendre une board plus orienté surf et moins saut/flat.
Pour la taille la 5’7 semble la plus adaptée pour les gabarits petits & moyen.

Board :

Pro model de Reo Stevens. Il ride la 5’10 mais c’est un sacré gabarit!
Dimensions: Length: 5’7″ Width: 18 9” Thickness: 2.1″ Volume 23.2L Tri fins


Programme:

Le blabla officiel qui reste cependant objectif et réaliste donc je le remets.
« Le modèle pro Stevens Reo Proto est notre planche de surf avancée. Le shape se prête aux vents forts et aux sessions de surf side shore. Avec la Proto, il est possible de surfer des vagues plus hautes qu’avec la Phenom ou Secret Weapon. Ce modèle à 3 ailerons est parfait pour le surf down the line, en side-shore. Son outline affinée et son rail droit est parfait pour envoyer des virages en pleine vitesse. En outre, son rocker généreux la rend vive et radicale pendant les manœuvres off the top. »

Équipements:

Il faut choisir ses ailerons cette année. Les ailerons haut de gamme ne sont plus livrés de base avec la board, on a le choix entre des ailerons GFN ou des RTM. Par soucis d’économie j’ai pris les basiques GFN qui sont solides mais un peu souple.
Toujours des pads qui couvrent la plupart de la board. Je ne waxe que les rails pour les grabs et 15cm de large devant le pads avant.
Contrairement à d’autres marques dont les pads glissent, ici les pads procurent une super accroche. Ils s’usent peu, accrochent à fond et protègent le pont. Les petits pads en plus permettent d’avoir des repères et on peut caler le talon dans les trous ce qui est bien pratique dans le clapot.
Les boards cabrinha sont livrées sans strap (en option), même si les inserts existent. Strapless power !


Poids:

Pesé à 3,9kg, équipé avec pads/ailerons (pas de strap). Pour info, la skillit 2014 faisait 19l de mémoire et 3.5kg. La construction est clairement plus costaud en 2015 et ca se ressent un peu sur le poids (plus de volume que le Skillit aussi).
Construction:
Nouvelle construction sandwich bamboo. Contrairement aux années précédentes, le bamboo n’est pas que sous les pieds, mais sur tout le pont et toute la carène de la board. L’usine a changé et la board a l’air bcp moins sensible aux impactes ponctuelles sur la peinture. Le changement se ressent un peu sur la balance.

Surfkite:

Même si son programme la décrit comme une planche de « grosse vague » et side shore, elle marche très bien dans nos conditions un peu crade et side onshore.
Elle est vraiment taillé pour les top turns, c’est son énorme point fort. On tourne sur place, sans effort, en gardant de la vitesse. Les ailerons décrochent facilement en fin de roller, et on place la board à 90° super facilement, avec un beau virage bien sec.
C’est assez flagrant, pourtant la skillit surfait plutôt bien mais le kick tail de la proto est bien plus prononcé ce qui donne des courbes plus faciles et radicales. D’où son comportement plus adapté aux vrais vagues.
Par rapport à la skillit, le bottom se fait par contre plus en arriere. Il y a moins besoin d’un gros appui de la jambe avant. Il a fallu changer mes habitudes, donc un temps d’adaptation peut etre nécessaire.
La board reste assez épaisse au milieu aussi, ce qui lui permet de bien marcher et de garder du speed en surf et d’oublier l’aile. Par contre elle est moins facile dans le fort très fort et le gros clapot ou un gabarit léger se fait plus chahuter que sur la skillit.

Freestyle:

La board est plus lourde et n’a pas le pont plat de la skillit qui était top. Ceci dit, ca reste léger, court, l’avant est assez large pour une bonne prise au vent, et la construction est béton, donc pas de pbleme pour sauter. Elle est un peu moins à l’aise que la skillit car plus d’inertie mais les backloop grabé ou pas passent sans probleme pour autant.
Le kicktail et l’arriere carré assez large donne un bon pop sur le flat, meilleur que la skillit pour le coup. On a de l’appui pour poper et graber la board rapidement.
Les ailerons décrochent facilement et le scoop donne une board plus joueuse dans les rotations et glissades à plat.

Photos:

En action:


Test / Review : Cabrinha Skillit 5’6″ 2014

Test/Review de la fameuse Skillit! La board du champion Keahi de Aboitiz qu’il utilise le plus souvent. Une référence dans les surfkites!

Test / Review Skillit 2014 – article

Cabrinha Skillit 5’6″ 2014

La board:

Dimensions: Length: 5’6″ Width: 18 1/4″ Thickness: 1 1/2″
La board du champion du monde 2012/2013! Forcément ca donne envie! Keahi De Aboitiz ride principalement la skillit et quand les conditions deviennent serieuses pour lui (donc extrème pour nous), il passe sur la Signature series.

La board existe aussi en 5’10. Keahi (80kg) ride la 5’6 et étant léger (65kg) j’ai pris la même option.
5’6, ca fait court et un peu peur aussi, on se dit que c’est peut etre trop court, trop petit dans le lightwind, mais force est de constater que finalement je suis bien content de cette taille là pour son programme (j’avais 5’8″ avant). 5’10″ me parait maintenant bien trop grand pour profiter des avantages de ce shape.

Programme:

Encore plus que pour un twintip, un surfkite ne pourra pas vous satisfaire parfaitement dans toutes les conditions, ca n’existe pas en surf, en windsurf et en kitesurf c’est le meme problème!
La skillit est une board pour les vagues petites à moyennes, privilégiant les courbes serrées que les downthelines et les très longs bottoms, avec un petit coté skate et très efficace en freestyle strapless.

Equipements:

Thrusters only en future fins top qualité. Pads qui couvrent la plupart de la board. Je ne waxe que les rails pour les grabs et 15cm de large devant le pads avant.
Contrairement à d’autres marques dont les pads glissent, ici les pads procurent une super accroche. D’ailleurs les pads qui n’étaient pas collés à la base, le sont en 2014 car les pro-riders préféraient rider avec. Ils s’usent peu, accrochent à fond et protègent le pont. Les petits pads en plus permettent d’avoir des repères et on peut caler le talon dans les trous ce qui est bien pratique dans le clapot.

Poids:

Pesé à 3.5kg équipé avec pads/ailerons (pas de strap)

Construction:

Elle n’est plus dispo en construction surf, seulement en sandwich epoxy bambou/liège. le bambou étant sur le pont sur les 3/4 de la board (reception). Ancun
enfoncement constaté malgré de lourdes receps, c’est vraiment costaud, mais plus sensible aux chocs pontuels (peinture). Très bon vieillissement au final meme si tjs des petits bobos sur ces jouets!

Sur l’eau:

Un régal. Vraiment dans son programme. C’est à dire qu’elle excelle dans les courbes serrées, les top turns bien secs sur les ailerons, les enchainements rapides bottom/offthelip. On surf le pied arrière vraiment reculé et un gros stance. Super efficace qd on est rapide dans les enchainements, elle est un peu moins à l’aise dans les très longues courbes full speed avec du clapot (aussi parce que je suis léger je pense), sans doute un peu épaisse et courte dans ce cas. Les boards plus longues et fines doivent être mieux, logique.
La board est top dans le creux de la vague, là ou il y a du power pour profiter de l’energie de la vague sans l’aile et enchainer les rollers rapide (un peu le style de keahi d’ailleurs). Ca pousse à faire des bottoms plus courts, plus surf, pour remonter bien face à la lèvre et claquer un bon virage serré!
Bref, globalement très adapté à nos spots français classiques onshore/sideshore avec 50cm/1.5m de vague la plupart du temps.

En navigation normale elle passe très bien le clapot avec sa faible longueur, ca ne tape pas. Le pont plat+pads est top pour garder le controle.
J’avais plutot un penchant pour les quads en kite, mais l’arriere étant étroit, 3 ailerons passent très bien pour le cap et l’accroche.

En l’air:

C’est l’autre bon point de la board, sa petite taille, son poids léger et son pont en double cuvette donne un super controle sur l’eau et dans les airs. C’est fou comme un détail comme le pont plat incurvé peut améliorer le controle de la board. Ca change pas tout mais c’est un petit plus, d’ailleurs F.One a repris l’idée!
La board n’est pas la plus facile en freestyle sur du flat pour apprendre mais qd on a déjà de bonnes bases c’est un super levier pour progresser à fond. J’ai tout appris avec la subwoofer qui est plus facile (plus de volume, pardonne plus les placements) et la skillit booste le tout une fois maitrisé, surtout dans les sauts sur vague (bacskide air, backloop, aérial, 360, etc…). La petite taille et poids la rend très joueuse avec peu d’inertie en l’air donc elle colle au pied et suis les mouvements.

Photos:

En action:

Keahi en France:

Mon hiver 2013-2014 avec la skillit:

Ride with Me Ep 03 – WINTER

Enchainement de dépression sur la Bretagne cet hiver, ce qui en fait de loin le plus venté depuis 4ans! Souvent 25knts, régulièrement 35, et jusqu’à +45knts, le vent a montré de quoi il était capable!
L’occasion de se frotter aux éléments en strapless ou boots aux pieds pour travailler les surfs, les jumps strapless et les loops!

Ride with Me Ep03 – WINTER – video

Enchainement de dépression sur la Bretagne cet hiver, ce qui en fait de loin le plus venté depuis 4ans! Souvent 25knts, régulièrement 35, et jusqu’à +45knts, le vent a montré de quoi il était capable!
L’occasion de se frotter aux éléments en strapless ou boots aux pieds pour travailler les surfs, les jumps strapless et les loops!

_____________________________
Gear:
Cabrinha Skillit 5’6 – Custom Classic – Chaos 9 – Vector 7
Boardshort Kitaddict
Harness NP Mirage

Thanks to:
Cabrinhakites.com
kitaddict.com
npsurf.com

Special thanks to storms Xaver, Dirk, Petra, Qumaira, Ruth, Ulla,…!

Ride With Me – Wipeout video

Pas vraiment un épisode de Ride With Me, mais une compile de crash! Avec tous les rushs videos accumulés pendant les sessions 2013-2014, il y a forcément quelques bonnes boites qui ressortent!
Ca fait partie du jeu et c’est souvent comme ça que se finisse la plupart des tentatives, surtout en strapless!
N’oubliez pas de monter le son :)

_____________________________
Thanks to:
Cabrinhakites.com
kitaddict.com
npsurf.com

Facebook:
facebook.com/voyageskite.spocky

Ride With Me – Wipeout

Pas vraiment un épisode de Ride With Me, mais une compile de crash! Avec tous les rushs videos accumulés pendant les sessions 2013-2014, il y a forcément quelques bonnes boites qui ressortent!
Ca fait partie du jeu et c’est souvent comme ça que se finisse la plupart des tentatives, surtout en strapless!
N’oubliez pas de monter le son :)

Test / Review: Cabrinha XO Siren 2014 – article

Cabrinha XO Siren 2014

A terre:

-Plateau bien léger avec une constrution bois/fibre de verre bi-axiale.
-Pads/straps H1 XO, adapté aux pieds plus petits et plus fins des femmes. C’est bien le cas. Le pads est plus court et le strap permet de serrer même les pieds les plus sveltes! Top confort, le relief permet de calé les pieds et le look colle à la board.
-Ailerons G10 4,5cm. Poignée transparente discrète (pas sur les photos).
-Scoop modéré et outline assez carré pour des bonnes perf lightwind et freestyle.
-Légers channels aux extrémités.
-Creux dans le deck pour attraper la board sans poignée
-Finition/construction impeccable

Sur l’eau:

Gros pop sur le flat, la board crante fort et tolère bien les receptions. Rien à dire, le clapot est bien absorbé. Les pads/straps sont vraiment conforts et mieux finis que l’année dernière. L’ensemble est très simple à monter et vraiment adapté aux pieds fins!
Plus qu’une board bien adaptée aux filles, c’est surtout une super board polyvalente qui permet de tout faire. Elle reste complètement dans la lignée de XO girl. Nous avions adoré la 2010 notamment, celle ci reste dans le même programme, avec une construction améliorée, plus légère et des équipements au top.

Photos de la board:

Test / Review: Cabrinha XO Siren

Test/review de la belle XO Siren 2014. La board girl de la gamme Cabrinha. On avait eu et adoré la 2010, la 2014 reste dans la lignée avec un shape retravaillé pour une board toujours orientée freeride/freestyle pour passer partout au féminin!

Test / Review: Cabrinha Vector 2014 7m



Test/review de la vector 2014 en 7m, une aile simple et très efficace pour le baston et les kiteloops!

Test / review: Cabrinha Vector 2014 – article

Cabrinha Vector 2014

A terre:

La vector est l’aile freeride performance de la marque. Souvent considéré comme une aile “débutant”, c’est en fait une aile pour tout niveau qui marche très bien en déhooké ou freeride et vague.
L’aile n’a pas le pilotage fin et orienté déhooké de la Chaos ni le hangtime et la puissance d’une switchblade, mais c’est un très bon compromis pour tout faire, du débutant au confirmé.

En 2014 je ne l’ai prise qu’en 7m. L’objectif pour moi était d’avoir une aile simple, puissante, stable, rapide et réactive pour les conditions >25-40knts pour faire du highjump et des kiteloops hookés.

L’aile garde un profil proche des autres années, mais bénéficie de la nouvelle barre et du nouveau spi double trame. Toujours 3 lattes, une forme assez compact. Elle perd en plus toutes ses poulies pour un pilotage plus rapide et direct ce qui change pas mal son comportement.

Sur l’eau:

En sensation on reste sur une aile qui a une puissance disponible sur demande dans la barre avec un pilotage léger qui ne fatigue pas. Elle a plus de puissance instantanée qu’une chaos et moins qu’une switchblade.
C’est une aile saine, stable, simple d’utilisation et rapide sans être un moustique, ce qui est appréciable en loop comme en oldschool.

Pour les kiteloops pour laquelle je l’ai prise, elle arrache vraiment bien. Ce n’est pas une fuel et surtout on reste sur des longueurs de ligne pour le commun des mortels, mais l’aile est effectivement plus réactive et rapide que la 2013 et le virage reste ample, type Cshape, ce qui procure de grosses accélérations pendant le loop. La ressource est excellente, on pose en douceur, l’aile remonte très vite au dessus de la tête, on sait bien ou se situe l’aile. Redécollage sans soucis, surtout en 7 bien sur…

Le dépower est très bon, mais moins de plage haute qu’une chaos à taille équivalente je pense, à cause d’une puissance plus directe. Mais c’est cette puissance et son virage qui donne de très bon kiteloop, je pense plus violent qu’une chaos ou switchblade notamment. Je tiens la 7 à plus de 35knts ce qui est l’objectif. Plage haute testée jusqu’à 45knts! C’est sportif mais ca passe :)

Bref, une aile simple et efficace qui colle parfaitement à ce que je lui demande, à savoir looper dans le vent fort en tout sécurité avec un loop puissant et une ressource parfaite, coup de coeur pour cette aile tempête!

Photos de l’aile:

Spots ventés / mois

La liste non exhaustive des destinations ventées selon les mois de l’année.
De quoi faire une short list pour préparer un trip kite!

January

Western Oz, cape town- South Africa, La ventana- mexico, Boracay- philipines, Namibia, St. Louis- Senegal, Copal- Costa Rica, Mui Ne Bay- Vietnam, Nashiro- Japan, Baja, Barbados, Kenya- mombasa, BVIs, Carmelo- Uruguay, Buenos aires- Argentina, Hong Kong, Puclaro- Chile, Yemen- Red Sea, Zanzibar, Bahamas, Adicora, Tarifa

February

Margarita, Western Oz, St. Louis- Senegal, cape verde, Melbourne, Hua Hin – Thailand, South Africa, La ventana- mexico, Boracay- philipines, Cap Chevalier- Martinique, Zanzibar- Tanzania, Copal- Costa Rica, Mui Ne Bay- Vietnam, Belize, Florida- USA, Nashiro- Japan, Baja, Barbados, South Padre Island-(TX) USA, Esbjerg- Denmark, cabarete, Bonaire- Carib, St. Lucia- Carib, Whitehaven- Whitsunday Islands, BVIs, Noordwijk ann Zee- Netherlands, Puclaro- Chile, Yemen- Red Sea, Bahamas, Coche, Adicora, Tarifa

March

El gouna- Egypt, cape verde, St. Louis- Senegal, cabarete, margarita, Western Oz, Hua Hin – Thailand, South Africa, La ventana- mexico, Esbjerg- Denmark, Antigua, Goa, Cap Chevalier- Martinique, Zanzibar- Tanzania, Copal- Costa Rica, Mui Ne Bay- Vietnam, Belize, Florida- USA, Barbados, South Padre Island-(TX) USA, Bonaire- Carib, St. Lucia- Carib, Negombo- Sri Lanka, BVIs, Ibiza- spain, Rosslare- Ireland, Watergate- UK, Cape Hatteras- USA, Puclaro- Chile, Yemen- Red Sea, Bahamas, Coche, Adicora, Los Roques, Tarifa

April

Cape verde, Margarita, Western Oz, Hua Hin – Thailand, Antigua, Cap Chevalier- Martinique, Belize, Banff- Canada, Barbados, South Padre Island-(TX) USA, Safaga- Egypt, Bonaire- Carib, St. Lucia- Carib, Whitehaven- Whitsunday Islands, Negombo- Sri Lanka**, Ibiza- spain, Rosslare- Ireland, Watergate- UK, Cape Hatteras- USA, Puclaro- Chile, Coche, Los Roques, Adicora, Tarifa

May

Cape verde, Margarita, Antigua, Cape Hatteras- USA, Leucate- France, Essaouira- Morocco, Iraq, El yaque- venezuela, ras sudr- egypt, Rhodes- Greece, porto pollo- Sardinia, Fuerteventura, cabarete, Bonaire- Carib, St. Lucia- Carib, Whitehaven- Whitsunday Islands, Ibiza- spain, Aruba- Carib, Tarifa, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, El Coche, Adicora, Los Roques,

June

Fuerteventura, Tenerife, cape verde, cabarete, Raratonga, The gorge- USA, Bol- Croatia, Ponto de Oura- Mozambique, Seychelles*, Maui- USA, fiji, Essaouira- Morocco, Guincho- Portugal, el yaque- venezuela, rhodes- greece, levkada- greece, dakhla- morocco, Corsica, Rhodes- Greece, Pirlanta- Turkey, Paramali- Cyprus, porto pollo- Sardinia, Lanzarote, Bonaire- Carib, St. Lucia- Carib, Sri Lanka**, Aruba- Carib, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, Sumbawa- Indonesia, Los Roques

July

Cabarete, Fuerteventura, Tenerife, Mauritius, Naxos- Greece, Raratonga, The gorge- USA, Pirlanta- Turkey, Bol- Croatia, Seychelles*, solomon Islands, Maui- USA, fiji, Tahiti, Essaouira- Morocco, Guincho- Portugal, el yaque- venezuela, rhodes- greece, levkada- greece, dakhla – morocco, Corsica, paros- Greece, porto pollo- Sardinia, Lanzarote, El Gouna- Egypt, Safaga- Egypt, Sinai, eilat- Israel, Paramali- Cyprus, Sri Lanka**, Maui- USA, Aruba- Carib, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, Sumbawa- Indonesia

August

Cabarete, El Gouna- Egypt, Fuerteventura, Tenerife, Brazil, Mauritius, cape verde, Naxos- Greece, Raratonga, The gorge- USA, Bol- Croatia, Pirlanta- Turkey, Zanzibar- Tanzania, Guincho- Portugal, Seychelles*, solomon Islands, Rangiroa- F. Polynesia, Maui- USA, fiji, Tahiti, Essaouira- Morocco, Corsica, Rhodes- Greece, Paramali- Cyprus paros- Greece, Lanzarote, Safaga- Egypt, Eilat- Israel, Sinai, Sri Lanka**, Maui- USA, Aruba- Carib, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, Sumbawa- Indonesia, Tortoli- Sardinia

September

El Gouna- Egypt, Tucus- Brazil, Mauritius, Pirlanta- Turkey, Zanzibar- Tanzania, Seychelles*, solomon Islands, Rangiroa- F. Polynesia, Sumbawa- Indonesia, Maui- USA, Madagascar, UK, Corsica, rosslare- Ireland, Canada, Germany, Israel, Sinai, Noordwijk ann Zee- Netherlands, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, Cumbuco Brazil,, Auckland- NZ

October

Tucus- Brazil, Western Oz, Sumbawa- indonesia, Madagascar, New Caledonia, Chile, Newquay- UK, Esbjerg- Denmark, rosslare- Ireland, Buenos aires- Argentina, Carmelo- Uruguay, Noordwijk ann Zee- Netherlands, Cape Hatteras- USA, Tarifa, Puclaro- Chile, Mancora- Peru, Cumbuco Brazil, Auckland- NZ

November

Melbourne, Tucus- Brazil, Western Oz, Namibia, Sumbawa- indonesia, Auckland- NZ, Madagascar, New Caledonia, Newquay- UK, Buenos aires- Argentina, Carmelo- Uruguay, Hong Kong, Leucate- France, Noordwijk ann Zee- Netherlands, Tarifa, Puclaro- Chile, Cumbuco Brazil

December

Melbourne, Tucus- Brazil, Western Oz, cape town- South Afriça La ventana- mexico, Namibia, Copal- Costa Rica, Mui Ne Bay- Vietnam, Auckland- NZ, Nashiro- Japan, Baja, New Caledonia, Boracay- philipines, Buenos aires- Argentina, Carmelo- Uruguay, Monastir- Tunisia, Hong Kong, Leucate- France, Cape Hatteras- USA, Tarifa, Puclaro- Chile, Yemen- Red Sea, Zanzibar

* – means varies depending on the island or side.
** – monsoon season this is the dry side of the island

Test / review: Cabrinha Chaos 2014

Après la Custom, voila la review des nouvelles CHAOS by Cabrinha!

Older posts «